NMNM

  • Home
  • Exhibitions
  • Collections
  • Publics
  • The NMNM
  • Partners
  • press
    In order to receive the press kits and available images, please write to This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
  • e-Shop
    Prochainement...
Wednesday, 29 March 2017 10:54

Exposition "Cocteau et les Noailles, correspondance(s)"

Jean Cocteau, Thomas l’imposteur, histoire 1922, onze cahiers manuscrits Dédicace aux Noailles, février 1933 Ancienne collection Noailles, acquis par Serge Lifar, collection du Palais Princier de Monaco en dépôt au Nouveau Musée National de Monaco Jean Cocteau, Thomas l’imposteur, histoire 1922, onze cahiers manuscrits Dédicace aux Noailles, février 1933 Ancienne collection Noailles, acquis par Serge Lifar, collection du Palais Princier de Monaco en dépôt au Nouveau Musée National de Monaco

villa Noailles, Hyères
29 mars - 11 juin 2017


La Villa Noailles présente à partir du 29 mars 2017 une exposition consacrée aux relations nouées entre Jean Cocteau et les Noailles. Sur l’invitation des commissaires Stéphane Boudin-Lestienne et Alexandre Mare, le Nouveau Musée National de Monaco s’associe à cette exposition, en présentant pour la première fois deux manuscrits inédits de Jean Cocteau ayant appartenu aux Noailles, puis à Serge Lifar, qui les légua au Palais Princier de Monaco.

Ces œuvres inédites (Thomas l’Imposteur, manuscrit mis au propre sur onze cahiers ; La Machine Infernale, état préliminaire sur deux cahiers) sont déposées depuis 2015 au Nouveau Musée National de Monaco où ils ont été identifiés et sont désormais conservés.

Extrait du communiqué de presse de l'exposition:

Pour évoquer les liens d’amitiés, de complicités, les heurts, les questionnements, les incompréhensions parfois, qui font toute la richesse de ce qui unit le couple de mécènes, Charles et Marie-Laure de Noailles et Jean Cocteau, il fallait une exposition ambitieuse qui permettrait de rendre compte de toute la complexité de leurs relations pendant près de cinquante ans. Les recherches récentes, en mettant à jour de nombreux documents et oeuvres inédites, permettent d’éclairer plus précisément cette longue histoire qui entre en résonnance avec les tumultes artistiques et intellectuels du XXe siècle.

L’exposition, Cocteau et les Noailles, correspondance(s), comptera près d’une centaine de pièces : dessins, tableaux, photographies, manuscrits et documents dont beaucoup sont inédits. Ainsi seront présentés pour la première fois les onze cahiers d’écolier sur lesquels Cocteau écrivit son second roman, Thomas l’imposteur, manuscrit essentiel dans l’oeuvre de Cocteau, acheté par Marie-Laure et Charles de Noailles pour aider le poète et qui demeurait introuvable jusqu’alors. S’y ajoute un exemplaire unique et fascinant de ce roman, enrichi par Cocteau de photographies prises durant la Première Guerre mondiale. D’autres manuscrits, inédits eux aussi, trouveront leur place (l’esquisse de ce qui deviendra La Machine infernale, pièce dédicacée aux Noailles, l’Essai de Critique indirecte qui se trouve dans les collections de la maison Chanel), mais aussi une grande toile qui n’avait jamais été exposée ni reproduite, projet de rideau de scène pour un ballet, Judith de François Serrette (1962). Seront exposés également un ensemble d’un vingtaine de dessins de Thomas l’Imposteur, tout autant de dessins originaux issus du livre Jean Loiseleur ou ceux du mythique Livre blanc (dont celui imprimé spécialement pour le couple de mécènes), jugé alors scandaleux, que les Noailles acquièrent afin d’en permettre l’édition. Quant au cinéma c’est évidemment par le biais du Sang d’un poète, entièrement financé par les Noailles, qu’il sera évoqué : un ensemble exceptionnel de photographies de plateau de Sacha Masour, mais aussi le tapuscrit de travail et autres documents rares seront exposés tout comme une broche réalisée pour la couturière Elsa Schiaparelli.
Ces oeuvres seront mises en regard des correspondances échangées, les lettres de Charles et Marie-Laure de Noailles à leur ami, témoignant de cette amitié « quasidivine » comme la qualifiait la vicomtesse.


villa Noailles, Hyères
commaunuté d’agglométation
Toulon Provence Méditerranée
Montée Noailles 83400 Hyères
T. +33 4 98 08 01 98
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
www.villanoailles-hyeres.com

Horaires d’ouverture:
Tous les jours de 13h à 18h.
Nocturne le vendredi de 15h à 20h.
Fermé le lundi, le mardi et les jours fériés.

Entrée libre
 
Nouveau Musée
National de Monaco
Administration
Monte-Carlo View
8 avenue Hector Otto
98000 Monaco
Tel +377 98 98 19 62
Fax +377 93 50 94 38
This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.
-
Villa Paloma
56, boulevard du Jardin Exotique
Tel +377 98 98 48 60
-
Villa Sauber
17, avenue Princesse Grace
Tel +377 98 98 91 26
You are here: Accueil