NOUVEAU MUSÉE NUMÉRIQUE

À l’heure où la Principauté développe une politique d’accès au numérique, le NMNM met en place un programme de médiation et de création en ligne.
Par ses offres de médiation et ses espaces d’exposition, le Musée entend développer des pratiques culturelles et artistiques liées au numérique. Scolaires et visiteurs seront impliqués dans un travail d’initiation et de réflexion aux côtés d’artistes et designers des nouveaux médias en ligne.
Destiné à se déployer dans le temps, le programme met en place des projets visant à développer des créations et des réflexions originales numériques qui feront l’objet d’ateliers, de publications et de rencontres.

RÉSIDENCE DE CRÉATION NUMÉRIQUE

Invitée à concevoir la prolongation en ligne de l’exposition Tremblements, Cassandre Poirier Simon conçoit un projet numérique qui abordera le musée et ses œuvres comme autant de moteurs de dialogues. Il s’articulera autour de contenus artistiques (vidéos, textes, sons, photographies, animations 3D) et pédagogiques (cartels, textes critiques ou scientifiques) afin de produire un récit et des parcours interactifs.

RENCONTRE AU MUSÉE : RÉSIDENCE DE CRÉATION NUMÉRIQUE EN MILIEU SCOLAIRE

Dans le cadre de l’exposition Tremblements, cinq classes de la Principauté sont invitées à travailler sur la thématique de la rencontre et de l’altérité. Accompagnés par Leslie Astier, artiste et médiatrice numérique, les élèves conçoivent leur propre salle de musée et les œuvres et personnages qui la peuplent en pixel art à l’aide de Bitsy, un logiciel libre de droit.
Les musées de chaque classe seront accessibles depuis le site sur Nouveau Musée National au mois de septembre 2022.

WORKSHOP FICTIONS D’EXPOSITIONS

Dans le cadre de la Workshop Week du réseau Écoles du Sud, Leslie Astier, en charge du projet du Nouveau Musée Numérique, est intervenue avec Théo Casciani, auteur, au sein du workshop Fictions d’expositions organisé par Mathilde Roman (ESAP Monaco) et Cécile Marie-Castanet (ESADMM Marseille) au Pavillon Bosio.