Table-ronde : Avant-gardes transméditerranéennes et citoyens du monde En collaboration avec Les Rencontres Philosophiques de Monaco

10.03.2022 • 18H30 / Rencontre / Conversation - Villa Sauber

Ramsès Younan
Tropique du cancer, c.1945
Huile sur toile
80 x 158 cm
May Moein Zeid & Adel Youssry Khedr / MMZAYK Collection, Le Caire
Courtesy MMZAYK, Emad Abdelhady


17h – 18h
Visite de l’exposition Monaco – Alexandrie, le grand détour. Villes-Mondes et surréalisme cosmopolite par Morad Montazami, commissaire

18h30 – 19h30
Table-ronde « Avant-gardes transméditerranéennes et citoyens du monde » présentée par Morad Montazami avec Nabil Boutros, Francesca Rondinelli et Raphael Zagury-Orly


À l’occasion de l’exposition Monaco-Alexandrie. Le grand détour. Villes-mondes et surréalisme cosmopolite, le Nouveau Musée National de Monaco et Les Rencontres Philosophiques de Monaco s’unissent pour proposer une table-ronde à la fois historique et philosophique. La discussion portera sur des figures intellectuelles et artistiques liées entre autres, à l’Égypte, qu’elle soit francophone, arabophone, cosmopolite… Des figures souvent liées aux cercles du surréalisme, de la littérature et de la philosophie tiers-mondiste voire anarchiste, enfin aux mouvements antifascistes de l’entre-deux-guerres (Antoine Malliarakis dit Mayo, Georges Henein, Valentine de Saint-Point, André Pieyre de Mandiargues, Bona de Mandiargues, Joyce Mansour, Edmond Jabès…). Les intervenants de cette table-ronde (historienne, artiste, commissaire d’exposition et philosophe) sont tous engagés pour la valorisation de communautés d’esprits du « continent » méditerranéen parfois injustement oubliées ou « non rééditées ».

Table-ronde présentée par 
Morad Montazami est éditeur et commissaire d’exposition. Il dirige Zamân Books & Curating. On lui doit des textes et des expositions sur les modernités arabes et africaines, et dernièrement le projet Monaco-Alexandrie en collaboration avec le NMNM qui mobilise un certain nombre de ressources et de références mises en discussion lors de cette table-ronde. 

Avec
Nabil Boutros est peintre, scénographe, photographe et traducteur. Suite à de grands cycles photographiques sur les rituels et la vie quotidienne des Coptes, Alexandrie revisitée, la musique populaire, les hammams… il continue à questionner notre rapport à la croyance et au pouvoir mais cultive également une forte relation avec les surréalistes égyptiens, comme Georges Henein ou Ramsès Younan.

Francesca Rondinelli est historienne. Docteure de l’Université Grenoble Alpes, auteure d’une thèse sur la naissance des avant-gardes en Égypte, elle étudie plus généralement les généalogies surréalistes italo-égyptiennes. Spécialiste de l’œuvre de Joyce Mansour, elle est aussi responsable des archives Georges Henein.  

Raphael Zagury-Orly, philosophe et membre fondateur des Rencontre Philosophiques de Monaco, est Directeur de Programme au Collège International de Philosophie (Paris) et Chercheur Associé au Centre de Recherche sur les Arts et le Langage. Il enseigne à l’Institut catholique de Paris. Ses recherches se concentrent sur l’idéalisme allemand, la phénoménologie, la philosophie française contemporaine et la théorie de l’art contemporain.


Entrée libre dans la limite des places disponibles, inscription obligatoire.

Pour vous inscrire à la visite de l’exposition à 17h et à la table-ronde à 18h30 , cliquez ici

Pour vous inscrire à la table-ronde uniquement, cliquez ici


Publication et programme public et pédagogique de l’exposition Monaco-Alexandrie. Le grand détour. Villes-mondes et surréalisme cosmopolite réalisés avec la participation de Community Jameel

Et avec le soutien de The Alexis and Anne-Marie Habib Foundation