Oceanomania Souvenirs des mers mystérieuses. De l’expédition à l’aquarium, un projet de Mark Dion.

2011

NMNM / Mack Books
Français / anglais
192 pages
Hardcover, 22 x 30 cm
ISBN : 978-1907946073 / 978-1-907946-11-0

Préface(s) : S.A.R. la Princesse de Hanovre
Texte(s) : Sarina Basta, Marie-Claude Beaud, Dr Graham Burnett, Robert Calcagno, Céline Cousteau, Mark Dion, Christiane Groeben, Ursula Harter, Jackie McAllister, Matteo Norzi, Céleste Olalquiaga, Cristiano Raimondi

40 €


Oceanomania interroge l’évolution de notre fascination pour la mer, dans le temps et l’espace, le design la littérature et l’art, révélant ainsi combien l’étrange et le merveilleux ont continuellement inspiré la recherche et la création artistiques. Continuant ses investigations en tant que naturaliste, archéologue et voyageur, l’artiste américain explore les collections du Musée océanographique de Monaco pour créer un cabinet de curiosités monumental, et plonge dans les collections du Nouveau Musée National de Monaco (NMNM) pour présenter une intervention majeure ainsi qu’une sélection d’artistes à la Villa Paloma (l’un des deux espaces d’exposition du NMNM).

La publication qui accompagne l’exposition, coéditée par MACK et le NMNM, rassemble des vues d’installation ainsi que des images et essais inédits explorant les différentes facettes de l’exploration sous-marine et les défis posés par l’exposition du monde marin au-dessus du niveau de la mer.

Deux événements maritimes marquants et opposés forment le cadre conceptuel de ce projet. Il s’agit du Census of Marine Life (Recensement de la vie marine), récemment terminé (2010), et de l’explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon. Le premier a rassemblé 2 700 scientifiques de 80 nations durant 10 ans pour observer et expliquer la diversité, la répartition et l’abondance de la vie dans les océans. Le deuxième, l’explosion de la plateforme pétrolière Deepwater Horizon a provoqué l’écoulement de 4,9 millions de barils de pétrole brut dans la mer du Golfe du Mexique, produisant une zone de destruction de 210 km² et causant des dommages incommensurables à la vie marine. Les conséquences devraient encore être ressenties dans les décennies à venir.


OCEANOMANIA est basée sur un concept de Mark Dion.
Commissaires de l’exposition : Sarina Basta et Cristiano Raimondi
Conseil scientifique : Patrick Piguet et Nathalie Rosticher Giordano


En vente au musée, et en commande à bookshop@nmnm.mc

CONTENUS ASSOCIÉS