Borrowed Words Une performance d’Oriol Vilanova interpretée par Fabrizio Moretti

18H00 / Performance - Villa Sauber

Pour Borrowed Words (2016), un collectionneur déclare son amour inconditionnel à sa collection. Le collectionneur confie ouvertement que la collection lui procure du plaisir. Ce sont des mots sincères qui soulignent l’aveuglement et parfois même l’intensité douloureuse qui relie le collectionneur et la collection. L’enamouré parle de ses œuvres objet par objet avec plein d’humour et de références aux chansons célèbres, ainsi qu’à la poésie surréaliste.

Fabrizio Moretti est galeriste et collectionneur. En 2019, sa collection personnelle a fait l’objet de l’exposition « Step by Step, Un regard sur la collection d’un marchand d’art » à la Villa Sauber.

Oriol Vilanova (Manresa, 1980) vit à Bruxelles. En chinant dans les marchés aux puces, ses lieux préférés pour sa recherche, il construit une collection de cartes postales pour créer « une machine à penser » qui fournit les fondations conceptuelles pour ses pièces de théâtre, installations et performances.