Musées et mutations numériques Une conversation entre Damien MacDonald et Tariq Krim

01.02.2018 • 18h30 / Rencontre / Conversation - Villa Sauber

Damien MacDonald
Infoxication, 2016
Courtesy de l’artiste

L’artiste Damien MacDonald et l’explorateur numérique Tariq Krim se posent ensemble la question des mutations à venir sur la place de l’art dans nos mémoires et nos musées. Dans le cadre du LAB#2, ils proposent un débat sur la circulation de l’information et l’hypernormalisation. 

Après des études en histoire de l’art et de philosophie, Damien MacDonald se tourne vers l’écriture et le dessin. Du théâtre à la bande dessinée, des expositions aux essais, il travaille sur la question de l’inconscient et de la mythologie. Son travail a notamment été présenté au Musée Munch (Oslo), à l’Atomium (Bruxelles), à l’Exhibition Center d’Ordos (Chine). Son théâtre a été vu dans de nombreux festivals de par la France. Hypnos Rex, sa pièce la plus récente, reprise à la rentrée prochaine, traite du personnage de Raspoutine, incarné par Denis Lavant, dans une mise en scène de Razerka Ben Sadia Lavant.Son parcours l’a également mené vers le commissariat d’expositions. Parmi ses curations les plus notables se trouve l’exposition Dessiner l’invisible (2015) au 24B à Paris . Il se définit comme un artiste extemporain.

Lauréat du prestigieux prix scientifique TR35 du MIT, vice-président du Conseil National du Numérique, Tariq Krim est un innovateur et entrepreneur français emblématique du Web, né à Paris le 25 octobre 1972.Il est notamment le fondateur du site Netvibes et de Jolicloud.