LE STUDIO, CONÇU PAR QUETZAL

Le Studio, 2019 par Studio Quetzal 

Photo : Eleonora Strano

Villa Paloma

Le Studio, espace consacré aux ateliers pédagogiques à la Villa Paloma, a été conçu par le collectif parisien de design Studio Quetzal composé de Louise Naegelen, Adrien Gadet et Benjamin Lina.

Afin de mieux accueillir les nombreux élèves et enfants qui viennent assister aux ateliers en période scolaire ou lors des vacances, Le Studio devient un espace entièrement adapté à l’expérimentation et la transmission.

L’atelier pédagogique du Nouveau Musée de Monaco s’inspire des sites archéologiques.
Il est pensé comme un lieu de recherche et d’expérimentation.
Le lieu s’articule autour de deux éléments qui viennent habiller l’espace : le liège et le verre.
Le liège couvrant le sol et une façade dédiée au rangement symbolise la partie technique de l’atelier.
Des pictogrammes, à la manière de Hiéroglyphes, viennent y indiquer l’organisation des outils.
Le verre, support graphique à dessin, donne une sensation de perspective à la pièce par son reflet et son ceinturage lumineux.
Le mobilier en bois, modulable et superposable, permet différents scénarios d’usage dans l’atelier.

Studio Quetzal

Équipé des outils traditionnels de l’éducation artistique : dessin, peinture, sculpture, Le Studio sera également le lieu de la pédagogie par l’image et les technologies.
Écrans, vidéoprojecteur, fraiseuse numérique, logiciels 3D ; le NMNM se lance dans une nouvelle étape de son projet pédagogique en s’emparant des nouvelles technologies appliquées à la création contemporaine.

Le Studio a été inauguré par le Museum Art Summer Club, 3 semaines d’ateliers pour les enfants de 7 et 12 ans à la Villa Paloma et la Villa Sauber entre le 8 et le 26 juillet 2019.

Quetzal est un studio de design fondé par Adrien Gadet, Benjamin Lina et Louise Naegelen. Depuis 2015 ils conçoivent des projets allant de la création de mobiliers, d’objets et la conception d’espaces architecturaux. Cette collaboration est marquée par un idéal de création axé sur le détail et l’usage fortement inspiré par la nature. Leurs processus de création se concentrent sur l’autosuffisance des matériaux et l’expression de leur essence, favorisant ainsi l’émotion brute de la matière et la ligne pure. L’ambition du studio est de concevoir l’espace et l’objet comme une entité où l’utilisateur est toujours placé au centre de cette démarche créative. En 2016, ils remportent le Grand Prix Van Cleef & Arpels lors de la première édition de la Design Parade Toulon qui leur permettra d’ouvrir la porte à de nombreux projets et collaborations, aussi la gestion de plusieurs workshops d’architecture à la Villa Noailles et au Centre George Pompidou. Ils ont notamment collaboré avec la collectionneuse d’art Silvia Fiorucci sur le projet 5Rooms pour l’aménagement d’une résidence d’artistes à Grasse en 2018.